LM P2

LM P2

Avec des châssis ouverts ou fermés, la catégorie LM P2 est destinée aux teams privés, indépendants des constructeurs et / ou des fournisseurs de moteur.

Les LM P2 présentent des caractéristiques proches des LM P1 (châssis monocoque carbone) tout en respectant des critères de coûts très stricts.

La réglementation actuelle est ouverte à tous les constructeurs, et trois moteurs sont homologués : Nissan, Honda et Judd.

La réglementation 2017 limite à quatre le nombre de constructeurs (Onroak Automotive, Oreca, Dallara et Riley Tech/Multimatic) et à un unique fournisseur de moteur (Gibson Technology).

DPI

La catégorie DPi – Daytona Prototype International – est la nouvelle formule proposée par l’IMSA à partir de 2017. Les DPi sont des sport-prototypes conçus sur la base de l’un des quatre nouveaux châssis LM P2 produits pas Oreca, Onroak Automotive, Dallara ou encore Riley/Multimatic et répondant à la réglementation qui entrera en vigueur en 2017 pour quatre ans.

Contrairement aux LM P2 2017 qui seront toutes motorisées par Gibson Technology, les DPi peuvent accueillir différents moteurs et présenter des éléments de carrosserie spécifiques.

 

Les DPi et LM P2 répondant à la réglementation 2017 concourront ensemble en IMSA WeatherTech SportsCar Championship. L’IMSA mettra en place une BOP (Balance des Performances) afin d’avoir une parité au niveau de la performance.